03/08/2007

Sporting de Charleroi

L’ayatollah BAYAT ne veut pas partager son stade. Enfin, celui de la ville de Charleroi. D’accord, on lui doit un certain rafraîchissement, je parle des murs et pas de l’eau insipide de Chaudfontaine.Veux pas partager, lui, Monsieur. Tant pis. L’Olympic va quand même jouer sur le terrain du Sporting. Comment ont fait frère Jean-Jacques et sa méchante ombre ? Mystère et boule de gomme.

Et si les supporters des Zèbres changeaient de camp ! Allez! Chez les Dogues. Pourquoi ne seraient-ils pas dans le camp des faibles ! Pourquoi enrichir le duo d’affairistes ?

Ils retrouveraient le même décor, la même bière d’homme à distiller et les mêmes encoignures de porte de la rue des Sports à asperger de Jup. Que demande de plus le peuple !