24/06/2008

Nouvelle Gazette/PS de Charleroi

Au PS de Charleroi, on pense qu'il faut faire voix de tous couillons. Et ils sont nombreux.
Déjà tous ceux qui lisent La Nouvelle Gazette. Les has been càd les plus de 50 ans qui se régalent des faits divers et de la nécrologie au cas où ils y trouveraient leur nom.
Ne pas oubliez les fouteux du Sporting et les ménagères qui raffolent du mariage de la petite fille de Charlot avec le plus petit des Pieds Nickelés.

Bref, La Nouvelle Gazette a le même (é)lectorat que le PS. Les mêmes ronds-de-jambes à la populace. La même démagogie. Rien qu'à voir ces derniers jours les éditoriaux sur les radars routiers et l'interdiction de circuler les jours de matchs on a compris.

Un euro pour du vent, c'est cher.

Les commentaires sont fermés.